Le témoignage de Clara, qui démarre son coaching.

"A quelle heure manger, goûter ou pas, petit déjeuner ou pas, prendre un dessert ou pas, aller courir pour ne pas avoir faim et tenir jusqu’au repas suivant, des questions et une organisation à temps plein. Et tout ça pourquoi ? Je voulais me rapprocher des 47 kilos… bilan 52 kilos, tout faux.


Un dimanche, ma mère monte dans ma chambre, il est 19H47, elle me dit « bon on passe à table ! ». Et là dans ma tête, c’est le concert ALERTE ROUGE qu’est-ce que je fais ? je mange je ne mange pas ?

Et puis NON pour une fois je n’ai PAS FAIM donc je ne vais pas manger. Je me suis parlée à moi toute seule : « on va se dire que dorénavant le signe de la faim c’est quand tu ENTENDRAS ton ventre gargouiller et tu ne mangeras pas sans avoir le signal ».


Évidemment, je me suis inquiétée, j’ai eu PEUR DE NE PAS AVOIR FAIM et de ne plus jamais MANGER ????? PEUR DE NE PAS AVOIR FAIM oui oui… ça parait idiot mais ça arrive.

Alors j’ai résisté, j’ai attendu, et quand j’ai entendu mon ventre gargouiller qu’il était 20H47 je suis allée dans la cuisine. C’est marrant en fait parce que quand j’ai vu la nourriture, je n’étais pas excitée comme je peux l’être d’habitude à table (le moment où je relâche tout et où je me jette sur la nourriture) j’étais comme vidée et je me suis dit « tu vas manger parce que tu as faim et reprendre des forces c’est tout ». Je n’ai pas eu ce petit discours interne permanent « Ne mange ça sinon… mange plutôt ça parce que…,mange encore, arrête de manger, ressert toi, ne termine pas toute ton assiette. » En fait j’étais calme et j’ai juste mangé parce que j’avais faim, un point c’est tout.

L’autre difficulté c’est que la satiété connais pas ! Donc là aussi un vrai combat. J’ai senti mon ventre se remplir mais bon là c’était pas évident mais en tout cas j’ai essayé au maximum d’écouter mon corps et pas ma tête.

Quel bonheur !


Et pourquoi ne pas recommencer demain matin ?

Ok, il est 8H30 je me réveille, je tourne un peu en rond, je me dis bon quand même je ne peux pas me mettre au travail sans prendre le petit déjeuner, quel drame ! (mais bon on fait comme on peut J ). Bon je vais attendre mon signal de faim.

Finalement il est 9H00 je commence à travailler, tout va bien, je suis en vie J et là à 9H44 je l’entends gargouiller. Je descends à la cuisine et ce n’est pas ma tête qui me dicte quoi prendre (non mange pas de sucre le matin c’est pas bon mange des tartines, et du pain complet encore mieux pour la santé), c’est mon corps. Mon corps qui à ce moment-là a besoin d’une collation sucrée… ça faisait une éternité que je n’avais pas pris de sucré au petit déjeuner. Mon choix se porte sur le gâteau au yaourt aux pommes de ma grand-mère, je me coupe une part et là tout va bien. Ce gâteau qui était vu comme un ennemi potentiel est complètement désacralisé.

Voilà j’ai eu faim et j’ai mangé sans réfléchir, c’est tout.  

En fait ce qui est magique c’est que lorsqu’on a faim on sélectionne naturellement ce dont notre corps a besoin et non pas ce que la tête a décidé. On intellectualise plus l’alimentation, elle redevient un besoin vital et non pas un danger. 


Je ne sais pas combien de temps ça va durer mais quoi qu’il arrive un grand merci pour cette expérience." Clara

 

 

Mes coachées en parlent le mieux....

Merci les filles ( !) d'avoir accepté de faire votre témoignage!

« Un coup de vent sur mes blocages du passé. Nathalie est pleine d’énergie et vous redonne la pêche! Sensible et bienveillante, j'ai été immédiatement en confiance avec elle. J'aime son coaching vivant ..Elle m'a fait bouger! Il était temps.

A. Jean

Au debut, j'ai eu du mal à comprendre comment j'allais maigrir en me connaissant mieux! J'ai été déstabilisée...Nathalie m'a dit plusieurs fois : " On va s'occuper de ton cerveau d'abord! Fais moi confiance! Tiens bon "

Je ne le regrette pas ! J'ai perdu petit à petit mes 8 kg qui me gâchaient la vie, sans être dans la restriction et en douceur.... C'est presque surprenant! Je me sens tellement mieux!

 Nathalie est devenue une amie. On rit souvent en se remémorant le coaching! Quelle aventure!  

J. Richard

J'ai toujours été dans le controle alimentaire. Ma super coach Nathalie a démarré en disant: " La façon dont je mange est le reflet de la façon dont je vie"  Elle a raison! Nathalie m'a appris à me reconnecter à mes sensations corporelles de faim et de non faim. Aujourd'hui, mon corps me guident dans ma vie! c'est génial! Stop au contrôle!
J'ai mis du temps mais chacun son rythme.

R. Lebrun

j'ai été trés dubitative au debut du coaching...mais j'ai reussi à comprendre que je m'auto-sabotais tout le temps. Je me positionnais en victime. La patience de Nathalie et sa gentillesse m'ont poussée à m’extérioriser et à ne plus refouler mes émotions. 
C'est un travail de tous les jours.

M. Meunier

 

Nathalie JEGOU, Coach neuro-comportementaliste en nutrition

Bien-être-être et Minceur

Séances à distance ou en cabinet (31770 Colomiers)

0786110966

22 Allée Victor Capoul
Colomiers, 31770
France

  • Facebook
  • LinkedIn
  • YouTube

©2019 by Coaching neuro-comportementaliste en nutrition.